L'hypothèque : une garantie sur un bien

Lors de l'obtention d'un prêt, la banque demande généralement une caution personnelle des associés ou alors une garantie sur un bien immobilier. C'est à cette dernière catégorie qu'appartient l'hypothèque

Qu'est-ce qu'une hypothèque ? définition...

Une hypothèque est une sûreté sur un bien immobilier (ou assimilable à un bien immobilier tel qu'un navire). C'est un droit détenu par un créancier sur un bien appartenant à un débiteur afin de garantir une dette. Le débiteur ne se voit pas dépossédé du bien, néanmoins, jusqu'au remboursement intégral de la dette due, il ne peut en aucun cas vendre le bien hypothéqué. A l'échéance, le propriétaire recouvre ses droits sur le bien.
Cet acte doit être enregistré dans un registre officiel par le biais d'un notaire.

L'hypothèque est généralement prise pour de grands projets et à long terme. C'est un bon moyen de financer un projet que l'on n'aurait pu financer avec de simples économies. Ainsi, en hypothéquant certains de ses biens, le propriétaire a accès à un crédit important. Cependant, l'hypothèque n'est pas un acte à prendre à la légère mais qui implique une gestion irréprochable de son budget. En effet, à l'échéance du contrat qui lie creancier et débiteur, l'emprunteur a tout intérêt à l'avoir honoré, car dans le cas contraire, si la dette contractée n'a pas été remboursée, le bien hypothéqué est saisi puis vendu afin de rembourser le créancier.

Les types d'hypotèques

Il existe différents types d'hypothèque :

  • On parle d'hypothèque rechargeable lorsqu'un débiteur réutilise une hypothèque inscrite pour un premier crédit, dans le but d'en contracter un second et d'en garantir son remboursement.
  • On parle de prêt viagier hypothécaire lorsque le crédit est remboursé sous forme de capital ou rente (loyers par exemple). Aussi, l'emprunteur n'est pas tenu de rembourser le prêt de son vivant.

CreditEntreprise.fr peut garantir les crédits par l'intermédiaire d'une hypothèque sur un bien personnel.