NACRE, un crédit entreprise destiné aux créateurs d'entreprise

Pour monter une entreprise ou la remettre en activité, les professionnels ont souvent besoin de financements. Le NACRE figure parmi les crédits octroyés par l'État.

Le principe du crédit NACRE

Institué depuis le 1er janvier 2009, le NACRE ou Nouvel Accompagnement pour la Création d'Entreprise est un crédit professionnel destiné aux chômeurs qui créent ou reprennent une entreprise. Il s'agit d'une aide financière octroyée par l'État, combinée à un crédit bancaire.
Le prêt n'est accordé qu'après une analyse approfondie du projet de création d'entreprise. Pendant les 3 années qui succèdent le prêt, les créateurs d'entreprise bénéficient d'un accompagnement spécifique. Le crédit entreprise accordé se chiffre entre 1000 et 10 000 euros ; la banque qui l'attribue ne prélève pas d'intérêt. Les échéances s'étalent sur une période de 5 ans.

Quelles sont les entités éligibles à ce crédit ?

Les personnes qui peuvent prétendre au NACRE sont les demandeurs d'emploi qui perçoivent une indemnisation ou une allocation de retour à l'emploi. Les sujets qui touchent une allocation temporaire d'attente et ceux qui bénéficient d'une allocation de solidarité spécifique ou d'un revenu de solidarité active peuvent également souscrire à ce type de crédit entreprise. Les salariés qui reprennent leur société en liquidation judiciaire ou en redressement, les personnes qui érigent une société en zone urbaine sensible et les titulaires d'un contrat d'appui au projet d'entreprise sont également éligibles au NACRE.

Qu'est-ce qui garantit l'efficacité du NACRE ?

L'État a mis en place le NACRE pour favoriser le développement des créations d'entreprises. Le fait de bénéficier d'un accompagnement pendant une période de 3 ans est un concept novateur susceptible de motiver les créateurs d'entreprise. De plus, le fait que les entrepreneurs soient épaulés par le même conseiller tout au long de leur projet, facilite les procédures administratives et optimise la réalisation du projet.