Prêt participatif d’Amorçage d'Oséo

Parmi les financements bancaires qu'Oséo a créés pour les entreprises, on retrouve le prêt participatif d'amorçage. Zoom.

Le prêt participatif d’amorçage, un crédit professionnel intéressant

L'environnement économique et les risques financiers font qu'à l'heure actuelle, les banques ainsi que les organismes financiers octroient très difficilement des crédits à leurs clients.

Si les grandes entreprises obtiennent plus facilement le financement nécessaire à leurs investissements ou leur trésorerie, les petites et moyennes entreprises peinent difficilement à obtenir une réponse favorable de leurs banques, à cause des conditions de prêt de plus en plus contraignantes que celles-ci imposent.

C'est pourquoi, Oséo, « l'entreprise des entrepreneurs » a créé le prêt participatif d'amorçage.

Pourquoi choisir le prêt participatif d'amorçage d'Oséo ?

Oséo constitue la banque publique française des PME, partiellement détenue par l'État, la Caisse des dépôts et consignations ainsi que par certaines banques, assureurs et entrepreneurs.

En proposant ce type de crédit aux entreprises, Oséo entend renforcer la trésorerie et les capitaux du groupe, tout en préparant une première levée de fonds. Ce prêt vise en outre à alléger les risques pris par l'entrepreneur et au final, mettre en place les conditions favorables à la prochaine intervention d'un investisseur.

Les bénéficiaires et les conditions d'octroi

Ce financement s'adresse notamment aux PME innovantes de moins de 5 ans ayant obtenu une aide à l’innovation d’Oséo ou d'une autre aide portant sur un projet de recherche, développement et d'innovation accordée depuis moins de 2 ans.

Aucune garantie ni caution personnelle n'est exigée lors de l'octroi de ce prêt et son montant s'échelonne entre 50 000 et 75 000 euros, voire même jusqu'à 150 000 euros avec le soutien de la Région.

Le prêt participatif d'amorçage est par ailleurs limité aux apports en fonds propres au moment de l'accord du crédit et est plafonné au montant de l'aide à l'innovation fixé. Enfin, la durée du prêt est fixée à 8 ans, dont 3 ans de différé de remboursement du capital.