Le prêt vert bonifié

Pour répondre aux enjeux environnementaux, Oséo propose le prêt vert bonifié, un crédit destiné à toutes les PME qui projettent de lancer des produits liés à l'efficacité énergétique sur le marché.

Qu'est-ce que le Prêt Vert Bonifié ?

Dans le cadre du programme « investissements d'avenir » dans lequel l'État prévoit de mobiliser pas moins de 35 millions d'euros, figure la mise en place du Prêt Vert Bonifié.

Ce nouveau type crédit d'entreprise vise à financer des investissements immatériels et corporels d'une PME et ETI.

Le Prêt Vert Bonifié figure parmi les prêts que propose la banque publique française des PME, Oséo.

Le montant de ces financements sera compris entre 50 000 et 3 millions d'euros et peut, dans certains cas, constituer jusqu'à 40 % de l'investissement total.

Le Prêt Vert Bonifié : les objectifs

En pratique, ce type de crédit a pour objet d'intégrer des équipements ou des technologies au sein d'une entreprise afin de permettre à celle-ci de réduire sa consommation énergétique ou de matières premières non renouvelables, de mieux contrôler l'impact de ses activités sur l'environnement, et enfin, de mettre sur le marché des produits ou des services à visée écologique.

Contrairement aux autres types de crédit d'entreprise, le Prêt Vert Bonifié ne requiert aucune garantie sur les actifs de l'entreprise ni sur le patrimoine de ses dirigeants.

Qui peut être candidat ?

Les principaux bénéficiaires sont essentiellement les entreprises qui souhaitent investir dans l'amélioration des performances environnementales de leur système industriel ou encore celles qui projettent le développement de produits liés à l'efficacité énergétique et à la protection environnementale sur le marché.

Ces entreprises doivent nécessairement avoir plus de 3 ans d'existence et employer jusqu'à 5000 salariés.

Elles doivent enfin présenter une bonne santé financière.