Catégories
Les types de financement professionnel adaptés aux TPE et PME

Crédit entreprise pour les jeunes en difficulté grâce à l’Adie

L’Adie ou l’Association pour le Droit à l’Initiative économique vient en aide aux jeunes aspirant à créer leur propre entreprise. Cette assistance est proposée aux jeunes de moins de 32 ans aux ressources modestes.

La précarité des jeunes : un problème social majeur

La précarité des jeunes constitue l’un des principaux problèmes sociaux rencontrés à l’heure actuelle et rend le tissu social plus vulnérable. Une étude démontre que le taux de chômage peut s’élever jusqu’à 40 % des actifs dans les milieux défavorisés. Et pourtant, ce n’est pas la volonté qui manque : une étude réalisée par l’IFOP en janvier 2010 démontre que près de la moitié des jeunes de moins de 25 ans aspirent à créer leur propre entreprise. Malheureusement, tous se heurtent au problème financier, et plus spécialement à l’accès au crédit entreprise.

Une aide financière pour éradiquer le chômage des jeunes

Pour permettre à ces jeunes de réaliser leur projet et de démarrer dans de bonnes conditions, l’Adie lance officiellement le 3 octobre 2011, un prêt d’honneur spécialement adressé aux jeunes créateurs d’entreprise. Ce projet de crédit professionnel sera soutenu par des partenaires publics et privés, comme les banques ou certaines entreprises privées par exemple. Premier opérateur de microcrédit dans l’Hexagone, l’Adie tente de répondre depuis plus d’une vingtaine d’années aux besoins de financement des personnes exclues du système bancaire désireuses de créer leur emploi. Aux côtés de l’Adie, figurent d’ores et déjà Pôle Emploi, la FDJ, Lafarge S.A et bien d’autres encore.

Un prêt d’honneur de 5000 euros

Plus concrètement, cette initiative a pour objectif de permettre à plus de 1000 jeunes par an de disposer de leurs fonds propres afin d’aider à la création ainsi qu’au développement de leur entreprise. Ce prêt d’honneur, sans intérêt, s’élèvera jusqu’à 5000 euros sur 60 mois au maximum. Ce crédit entreprise sera proposé en faveur des jeunes les plus en difficulté et qui sont âgés de moins de 32 ans. Il s’agira essentiellement de jeunes demandeurs d’emploi non indemnisés ou de jeunes porteurs de projet dont le besoin de financement est inférieur à 10 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *