Le Crédit bancaire

Le crédit bancaire, encore appelé crédit professionnel est généralement la solution la plus courante pour financer l'achat d'un bien à valeur élevée, du métériel ou encore pour financer la création ou reprise d'entreprise.

Qu'est ce que le crédit ou emprunt bancaire ?

La banque va donc prêter de l'argent à une personne morale ou physique afin de financer le bien. Les détails de remboursement comme la durée du crédit ou encore le taux d'intérêt sont fixés dans le contrat que l'emprunteur signera afin d'obtenir son financement.
 
Des frais divers sont à prévoir comme les frais de dossier ou encore l'assurance emprunteur.
 
Lors de la signature du contrat, il y a engagement de la banque envers l'emprunteur à fournir les liquidités mais il y a également acceptation des clauses du contrat de la part de l'emprunteur.
 
Afin d'obtenir un crédit dans les meilleures conditions, les institutions financières demandent le plus souvent un apport personnel pouvant aller de 10% à 20% du montant total du projet.

 

Le crédit bancaire s'évalue en premier lieu par une simulation à partir de pièces justificatives (revenus mensuels, charges, livret de famille), mais également en fonction de la durée du crédit, de son montant et du taux d'intérêt mensuel.

Les crédits aux entreprises

Le crédit entreprise permet l'obtention de fonds lors de la création ou de la reprise d'une société. Ce financement peut être utilisé pour financer un fonds de commerce, de la trésorerie, un fonds de roulement, des mûrs, l'achat de matériel, l'achat de licences (IV, taxi), le dépôt de brevet ou encore pour financer des frais de commercialisation.
 
Il existe néanmoins d'autres types de financement comme le crédit-bail ou encore l'affacturage.

Les crédits aux particuliers

  • Le crédit immobilier : il concerne le plus souvent un logement en tant que résidence principale ou secondaire mais aussi la mise en location de celle-ci auprès de tiers.
  • Le crédit à la consommation : il est destiné à financer des biens ou services autres que des biens immobiliers portant sur des besoins personnels.

 

Afin de couvrir ces crédits, il existe des garanties telles que : OSEO, SIAGI ou encore la mise en place d'hypothèque ou de nantissement.